Organisation : 4 étapes pour mieux gérer vos tâches au quotidien

Lorsque notre charge de travail devient conséquente, s’organiser au quotidien semble parfois relever de l’impossible. Comment aborder sa journée positivement quand on a l’impression de crouler sous les projets et les tâches qui en découlent ?

Il n’est pas toujours évident de savoir par où et par quoi commencer. Pour éviter de se laisser gagner par le stress, il suffit tout simplement de prendre un peu de recul : ne foncez pas tête baissée dans la masse de travail ! Avant d’être opérationnel, prenez le temps de noter, prioriser, planifier et déléguer vos tâches. Vous serez nécessairement plus efficaces et productifs. Mais comment procéder méthodiquement ? En passant par quatre étapes fondamentales, vous aborderez votre journée de travail de façon calme et réfléchie.

Première étape : notez ce que vous avez à faire

Avant toute tentative de priorisation et de planification, reprenez vos emails, vos notes personnelles ou internes et les projets en cours auxquels vous participez afin de définir clairement toutes les charges qui vous incombent. A partir de cette vue globale, décomposez votre travail en différentes tâches, à l’image d’une liste à puce. Ceci vous aidera à visualiser ce qui est à faire en fonction de chaque projet, groupe de travail ou département.

Deuxième étape : priorisez vos tâches

Dans un second temps, il s’agit de prioriser ses propres tâches, ce qui ne semble pas toujours facile de prime abord. Pourtant, une méthode pourrait vous y aider. Lorsque l’on gère différentes affaires, il est important de différencier les tâches urgentes des tâches importantes. Deux adjectifs à ne pas confondre ! Dwight David Eisenhower, 34ème Président des États-Unis, aurait un jour déclaré : « ce qui est important est rarement urgent et ce qui est urgent rarement important. » Comment gérer son emploi du temps en fonction de cette fameuse matrice d’Eisenhower ? Le principe est assez simple et propose de répartir ses tâches en fonction de quatre critères. Selon cette approche, on considère alors que les tâches peuvent être :

  • Urgentes et importantes ; tâches qui requièrent une attention immédiate et qui contribuent à la réalisation de vos objectifs à long terme.
  • Non-urgentes mais importantes ; tâches qui ont un délai de réalisation fixé à plus ou moins long terme et qui contribuent également à l’aboutissement de vos objectifs personnels.
  • Urgentes mais non-importantes ; tâches qui nécessitent une attention immédiate mais qui ne contribuent pas directement à vos objectifs à long terme.
  • Ni urgentes ni importantes ; tâches qui n’ont pas d’impact sur vos objectifs à long terme mais qui méritent quand même d’être relevées.

Cette répartition, qui doit être établie en fonction de vos objectifs et vos besoins, vous encouragera à travailler sur l’important et l’urgent en priorité. En sommes, les tâches urgentes et importantes sont celles que vous devez traiter immédiatement alors que les tâches non-urgentes mais importantes sont à planifier. Les tâches urgentes mais non-importantes représentent les tâches liées aux objectifs d’autres personnes (tâches à réaliser dans le cadre d’un projet collectif par exemple). Vous pouvez donc les déléguer à des tierces personnes dans la mesure du possible. Les tâches ni urgentes ni importantes constituent une sorte de « boîte à idées ». Ce sont des tâches qui ne sont pas primordiales à l’heure actuelle mais que vous souhaitez garder dans un coin de votre esprit. Elles n’ont pas d’influence direct sur vos objectifs à long terme. Le but est de les passer en revue et d’analyser leur pertinence tous les x temps afin de voir si leur statut évolue.

Troisième étape : planifiez les tâches importantes

Une fois que vous aurez déterminé les tâches qui ont le plus d’importance à vos yeux, vous pourrez planifier leur réalisation à court ou à long terme selon leur degré d’urgence. Vous pouvez d’abord essayer d’organiser votre semaine puis de répartir vos tâches sur l’ensemble de vos jours de travail.

Pour l’ensemble des tâches importantes, essayez de fixer une date de planification précise dans un avenir plus ou moins proche selon votre emploi du temps. La date de planification correspond à la date à laquelle vous souhaitez réaliser la tâche. Elle se distingue de la date d’échéance qui met précisément un terme au délai de réalisation imparti. Lorsque vous décidez de planifier vos tâches, pensez donc également à préciser leurs échéances si vous connaissez la date précise.

Dans votre routine professionnelle, vous avez probablement des tâches qui se répètent. Tentez de déterminer quelles sont les tâches récurrentes, puis dans un second temps, définissez leur fréquence de répétition : quotidienne, hebdomadaire, mensuelle, annuelle. Assurez ainsi la gestion de vos activités principales.

Quatrième étape : déléguez certaines tâches

Dans votre quotidien, vous êtes probablement amenés à collaborer et à travailler en équipe. Les tâches non-importantes mais urgentes sont peut-être celles que vous pouvez déléguer : elles ne sont pas considérées comme importantes au regard de vos responsabilités mais doivent tout de même être suivies et réalisées dans un court laps de temps. Ces tâches peuvent être celles qui contribuent à la réalisation d’un projet collectif et qui ne dépendent ainsi pas uniquement de vous. En déléguant une tâche à un collègue, assurez-vous de son suivi en ajoutant par exemple un commentaire qui explique pourquoi vous lui attribuez cette tâche. Vous pouvez également définir une date d’échéance afin de délimiter son temps de réalisation. Soyez le plus clair possible dans votre énoncé afin de simplifier la collaboration.

Grâce à cette approche, organisez efficacement votre quotidien

Cette méthode vous permettra de planifier de façon réaliste votre emploi du temps. Evitez de vous surcharger en surévaluant votre productivité quotidienne ! Fixez-vous des objectifs clairs et réalisables. Inutile de survoler toutes vos tâches : traitez-les une à une en évitant de vous disperser. D’un jour à l’autre, faites le point sur votre progression : vos tâches programmées pour la journée ont-elles été terminées ? Si c’est le cas, c’est que vos objectifs fixés étaient raisonnables. Si au contraire, certaines tâches n’ont pas été abouties, veillez à diminuer le nombre de tâches à réaliser par jour et à bien évaluer le temps de réalisation de chacune d’elle. Une bonne planification diminuera le nombre de tâches urgentes et importantes qui peuvent être une source de stress.

Pour optimiser votre organisation au travail, il existe bon nombre d’outils qui ont pour objectifs de révolutionner votre façon de gérer vos tâches. A vous d’analyser la solution qui convient le mieux à vos attentes : adoptez un seul outil simple et flexible qui correspond à votre manière de travailler. Vous gagnerez ainsi en temps et en efficacité !

Vous souhaitez améliorer votre organisation au quotidien ?

Inscrivez-vous à notre newsletter

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à notre newsletter.

Partager cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Please use your work email address to start your free trial.

With WEDO, prepare your meetings in teams, write the minutes in real-time, and follow the tasks assigned to your colleagues.

Veuillez utiliser votre adresse email professionnelle pour démarrer votre essai gratuit.

Avec WEDO, préparez vos réunions en équipe, rédigez le compte rendu en temps réel et suivez les tâches attribuées d’une réunion à la suivante.